acheter un centre equestre

Acheter un centre équestre

Avec 600 000 cavaliers licenciés et plus d’un million de chevaux en France, il y a une forte demande de centres équestres où des cavaliers peuvent s’entraîner ou apprendre à monter. Le plus simple est d’acheter un centre équestre déjà construit au lieu de tout construire soi-même, mais cela nécessite de suivre quelques règles pour que l’investissement soit rentable. Voici nos conseils lors de l’achat d’un centre équestre.

Choisir la localisation de son centre équestre

Comme pour tout achat immobilier, la localisation de votre centre équestre est primordiale. Non seulement la propriété doit être située dans un endroit qui dispose de grandes étendues de terrain, mais vous avez besoin d’un accès facile au réseau routier ainsi que la proximité d’une zone de population suffisamment dense pour vous assurer une clientèle. 

De nombreuses régions françaises sont propices à l’achat d’un centre équestre : la Bretagne, la Normandie  et la Vendée par exemple.

Les critères liés à la localité à prendre en compte

La surface et la qualité des pâturages et du terrain sont des facteurs importants dans le choix d’une propriété équestre. On recommande ½ hectare de pâturage par cheval. La terre doit être facile à diviser pour permettre une rotation des zones pour brouter. Les chevaux ont également besoin d’un accès simple à l’eau et d’un endroit où s’abriter. 

Le sol ne doit pas être marécageux pour éviter que vos chevaux se blessent par temps de pluie. Un sol trop argileux est trop sec en été et collant en hiver. Un sol trop sablonneux est à éviter aussi : les chevaux peuvent manger le sable et cela abîme leur système digestif.

Cherchez aussi des terrains qui ont un potentiel d’expansion et ne sont donc pas déjà complètement entourés de routes et d’habitations. Inspirez-vous de nos haras et domaines équestres à vendre pour vous aider trouver la perle rare.

Centre équestre à vendre : vérifier les installations

Avant d’acheter un centre équestre, vous devez vérifier que vous avez suffisamment d’espace pour entreposer le matériel et loger les chevaux. Vous devez disposer au minimum d’une écurie, d’une sellerie, d’un manège et/ou d’une carrière. Pensez également a un club house et un parking pour vos clients.

Vérifiez soigneusement l’état des bâtiments extérieurs pour vous assurer qu’ils sont tous bien approvisionnés en électricité et en eau. Les écuries doivent être à l’abri du vent, sèches et bien ventilées.

Acheter un centre équestre en tant que résidence principale

La maison attenante à un centre équestre a son importance si vous comptez vous y installer ou étendre vos offres comme faire des chambres d’hôtes pour organiser des séjours d’initiation à l’équitation ou loger des cavaliers confirmés en stage. Une belle propriété ajoute donc une valeur indéniable à un centre équestre.