Une biche ayant trouvé un appât

Les appâts à utiliser sur votre domaine de chasse

Vous êtes propriétaires d’un domaine de chasse ? C’est la saison des chasses ! Le calendrier diffère suivant les départements, mais depuis fin septembre il est possible de chasser partout en France. Il est donc temps de commencer à se préparer. Et même s’il est toujours possible de débusquer une caille ou un chevreuil au détour d’un chemin, il est aussi possible d’aider sa chance. Que vous chassiez le petit ou le gros gibier, à poils ou à plumes, vous pouvez faire appel à différents types d’appâts pour mieux l’attirer sur vos terres. BARNES Propriétés & Châteaux vous informe des différents types d’appâts que vous pouvez utiliser sur votre domaine de chasse.

Les appâts pour le chevreuil.

Le plus simple pour appâter le chevreuil est l’habituer à venir se nourrir sur votre domaine. Pommes, maïs, carottes fournissent un mélange apprécié. L’idée est de répandre cette nourriture régulièrement, 3 semaines avant le début de la saison de chasse. Les chevreuils vont prendre l’habitude de venir sur vos terres. Il est possible de mélanger à cette nourriture des suppléments alimentaires riche en protéines. Vous aurez ainsi un avantage certain sur vos voisins qui pratiquent les mêmes techniques.

Si vous avez un abri de chasse dont vous comptez vous servir, mettez ces appâts à au moins 15 mètres de celui-ci. Pensez à utiliser un neutralisant d’odeurs sur vos bottes, voire de l’urine de l’animal (disponible dans les boutiques spécialisées) afin de créer chez les animaux un sentiment de sécurité.

En début de saison, ce seront surtout les mâles qui viendront. Plus tard dans la saison, vous aurez les femelles, mais les mâles ne seront jamais loin donc pensez juste à éloigner les appâts de votre abri.

N’oubliez pas que les mâles dominants seront les premiers à se nourrir, donc si vous voulez multiplier les chances d’avoir du gibier, dispersez les appâts en étoile autour de votre abri. Ainsi, tous viendront se nourrir au même moment.

Les chevreuils ont tendance à se nourrir le soir de préférence, donc le jour de l’ouverture de la chasse, soyez patients, et attendez l’après-midi pour aller vous embusquer.

Les appâts pour le sanglier et les cervidés.

Pour le sanglier, le plus simple est de se procurer du goudron végétal, notamment de pin, et de le répandre dans les souilles (emplacement boueux où les sangliers vont se rouler) de votre propriété. Ces souilles peuvent être d’ailleurs créées par vos soins.

Le sanglier, comme les cervidés, ne transpirant pas, se rouler dans la boue ou se frotter contre certains arbres répulsifs sont ses seuls moyens de se débarrasser de ses parasites. Il sera donc particulièrement sensible à des appâts de ce genre. Le goudron végétal attire donc également les cervidés, qu’il est aussi possible de leurrer comme les chevreuils avec de la nourriture.

Il est également possible de se procurer une pierre de sel, et de la mettre à leur disposition. Le sel attirera tous les mammifères.

Les appâts pour les lièvres et les lapins.

Il s’agit dans un premier temps d’observer leurs habitudes pour trouver les coulées qu’ils empruntent. Comme pour le chevreuil, en prenant soin de masquer son odeur, il s’agit de répandre de la nourriture type maïs, pommes et carottes dans ces endroits, pour qu’ils prennent l’habitude de venir s’y nourrir.

Les appâts pour les canards et autres gibiers à plume.

Il y a différentes manières d’attirer des oiseaux sur votre domaine de chasse :

  • Répandre de la nourriture régulièrement.
  • Utiliser des appeaux, qui reproduisent le cri de l’oiseau.
  • Utiliser des leurres.
    • Ceux-ci peuvent être des reproductions d’oiseaux que vous trouvez dans le commerce, ou que vous confectionnez vous-mêmes. Vous les placez dans les arbres, ou sur un étang, et leur présence attirera leurs congénères.
    • Ils peuvent aussi être des oiseaux vivants, que vous attachez près de votre abri de chasse, et dont les cris vont faire venir d’autres oiseaux.

Vous êtes intéressés par les domaines de chasse et souhaitez plus de renseignement, n’hésitez pas à contacter l’un de nos consultants BARNES Propriétés & Châteaux.