chasse à l'arc

Domaine de chasse : la chasse à l’arc

La chasse à l’arc fait de plus en plus d’adeptes en France. Elle séduit beaucoup les jeunes, mais aussi les chasseurs plus “traditionnels” à la recherche de nouvelles sensations. La Fédération de la chasse à l’arc compte 17 000 chasseurs à l’arc. Elle ressent un véritable intérêt et engouement chez les chasseurs comme en témoigne son nombre d’adhérents en constante augmentation (5% par an, ils sont 2 500 aujourd’hui). Plus d’un million de chasseurs se sont formés à la pratique depuis sa légalisation en 1995 dans l’Hexagone. Vous souhaitez découvrir ou pratiquer la chasse à l’arc sur votre domaine de chasse, BARNES Propriétés & Châteaux vous informe sur les conditions de pratique de cette chasse.

Quelle réglementation pour pratiquer la chasse à l’arc sur son domaine de chasse ?

L’arc est la seule arme de chasse à tir autorisée avec le fusil de chasse. Les autres armes comme par exemple les arbalètes, les lances ou les frondes ne sont pas autorisées par la législation. Pour pratiquer la chasse à l’arc sur votre domaine de chasse, vous devez être muni d’un permis spécifique. Ce permis de chasser à l’arc est délivré après une journée de formation obligatoire. Cette journée se divise entre un temps théorique et un temps de pratique. Vous pouvez vous inscrire tout au long de l’année à cette formation via les fédérations départementales de chasseurs. Elle peut être suivi avant ou après l’obtention du permis de chasser. A l’issue de la formation, une attestation vous sera remise. Elle devra être présentée avec votre permis de chasser en cas de contrôle.

Où et avec quel équipement pratiquer la chasse à l’arc ?

C’est dans les domaines de chasse de Sologne, du sud-ouest et de l’est de la France que vous aurez le plus de chances de croiser des chasseurs à l’arc. Tous les gibiers sont chassables à l’arc. Bien évidemment il vous faudra plus de patience pour prélever votre gibier que dans la chasse traditionnelle. Il est à noter que de plus en plus de collectivités font appel aux chasseurs à l’arc pour la régulation des animaux. C’est notamment le cas pour les chasses en zones périurbaines, protégées ou dans les réserves naturelles. La chasse à l’arc étant silencieuse, elle dérange moins les riverains et les autres espèces présentes dans l’espace. Pour votre équipement, faites appel à un spécialiste. Vos flèches doivent être toutes marquées avec votre numéro de chasse. D’une manière générale, les flèches équipées de dispositifs toxiques ou d’explosifs et les flèches de tir sur cible sont interdites à la chasse à l’arc.
Retrouvez de magnifiques domaines de chasse à vendre sur notre site BARNES Propriétés & Châteaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *