groupement foncier viticole

Groupement foncier viticole

Qui n’a jamais rêvé devenir propriétaire d’un vignoble et d’avoir son propre vin ? Mais acheter un domaine viticole est un investissement conséquent qu’on ne peut pas toujours assumer seul. Une solution pour diversifier son portefeuille est de s’inscrire dans un Groupement Foncier Viticole, dit GFV, et ainsi n’assumer qu’une partie de l’investissement global. Mais comment faire partie d’un groupement foncier viticole ? Un GFV est-il un investissement rentable ? Quels sont les avantages d’un groupement foncier viticole ? Si vous songez à investir dans un domaine viticole, voilà un guide sur les Groupements Fonciers Viticoles réalisé par les experts de BARNES Propriétés et Châteaux.

Définition – Qu’est-ce qu’un groupement foncier viticole ?

Les Groupements Fonciers Viticoles permettent à des particuliers d’acheter les parts d’un domaine viticole par le biais une société civile, régie par le Code Rural. Cette société civile permet d’acquérir une propriété viticole à plusieurs. La gestion de la vigne est assurée par un des associés ou un viticulteur professionnel à qui est accordé un bail long terme. Des assemblées générales permettent à tous les propriétaires de participer aux grandes décisions de la propriété. C’est l’occasion de devenir membre d’une petite communauté partageant les mêmes valeurs et l’amour du vin.

Quel montant d’investissement pour un GFV ?

Un Groupement Foncier Viticole réunit un nombre limité de participants. Le ticket d’entrée pour un GFV est donc calculé selon le montant global du terrain et de ses vignes. Vous pouvez devenir membre d’une GFV pour quelques milliers d’euros. 

Le rendement d’un GFV varie entre 1,5% et 4,5%. C’est un investissement stable.

Quels sont les avantages d’un GFV ?

Prendre des parts dans un GFV permet de devenir propriétaire d’un domaine viticole sans faire un investissement trop conséquent. Si vous avez été séduit par un domaine viticole à vendre sur BARNES Propriétés et Châteaux, vous pouvez trouver d’autres investisseurs pour l’acheter avec vous. Il est également possible de rejoindre un GFV en cours de création, ou de racheter les parts d’un domaine viticole quand l’un des investisseurs décide de s’en retirer. Le prix des parts est réévalué régulièrement selon l’évolution du prix des vignobles dans la région.

En effet, un groupement foncier viticole vous laisse une grande liberté d’entrée et de sortie.

Chaque part d’un GFV vous donne le droit à une quote-part des revenus du fermage, qui peuvent vous être distribués en nature et/ou en espèces. Vous pouvez donc toucher des dividendes ainsi que des bouteilles de vin de la propriété. 

En outre, vous bénéficiez d’un “tarif propriétaire” pour acheter des bouteilles à la propriété.

Quels sont les avantages fiscaux d’un groupement foncier viticole ?

Un groupement foncier viticole présente en outre des avantages fiscaux. En conservant vos parts 5 ans, vous pouvez bénéficiez d’une réduction d’impôts sur le revenu de 18% du montant investi (limite 50 000 euros pour une une personne seule, 100 000 euros pour un couple). Les dividendes perçus sont placés dans la catégorie des revenus fonciers. Après 2 ans de possession, les parts de GFV bénéficient d’un abattement de 75% de leur valeur dans la limite de 101 987€ et 50% au-delà pour le calcul de votre IFI (impôt sur la fortune immobilière). 

En outre, les GFV présentent des avantages en matière de succession. Chaque part de GFV bénéficie d’un abattement de 75% dans la limite de 300 000€ et de 50% au-delà, si vous en êtes propriétaire depuis 2 ans minimum et si votre donataire les conserve au moins 5 ans. Vous pouvez transmettre également ces parts dans le cadre d’une donation-partage.

> Quel budget pour investir dans un domaine viticole ?
Où acheter un domaine viticole ?