aménagement sous-sol : nos conseils et astuces

Aménagement de votre sous-sol : nos conseils et astuces

Vous avez des projets d’agrandissements ? Vous venez d’acheter une maison avec sous-sol et vous voulez tirer parti de ses espaces inexploités ? La création d’un souplex sain ne s’improvise pas. Voici nos conseils et astuces pour réussir l’aménagement de votre sous-sol.

>Découvrez nos biens immobiliers à vendre

Aménager votre sous-sol : les démarches administratives

En premier lieu, vérifiez que votre propriété ne se situe pas sur une zone inondable et quel est le règlement sanitaire de votre département. En fonction de la surface à aménager en sous-sol, il peut être nécessaire d’obtenir une demande de travaux auprès de votre mairie. Dans un immeuble, vous devez obtenir l’agrément de vos copropriétaires. Si votre sous-sol à une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m, il est nécessaire de le déclarer au fisc car il entrera en compte dans le calcul de votre taxe foncière.

Quelle pièce aménager dans votre sous-sol ?

Le choix est généralement déterminé par vos besoins, mais également par la hauteur sous plafond dont vous disposez. 

À moins de 2 mètres de hauteur sous plafond, l’espace peut servir de rangement ou de stockage, et est idéal pour une cave à vin en sous-sol. 

À moins de 2,10 m, vous pouvez destiner votre sous-sol à des activités temporaires : salle de jeux, salle de cinéma, atelier de bricolage, éventuellement une chambre d’amis.

À partir de 2,40 m, vous pouvez tout vous permettre : salon, bureau, salle de sport, studio ou chambre en sous-sol.

Quels sont les travaux nécessaires pour un sous-sol aménagé ?

Pour aménager votre sous-sol en une pièce habitable, il faut envisager un certain nombre de travaux. Un sous-sol est souvent particulièrement sensible à l’humidité. L’idéal est de réaliser des travaux permettant de le rendre étanche, de renforcer son isolation du sol au plafond et d’installer un système de ventilation performant. Nous recommandons une VMC double flux pour un sous-sol bien ventilé, ou une ventilation par insufflation si vous voulez d’un système moins encombrant.

Faire entrer de la lumière dans votre sous-sol

Il y a diverses manières de faire entrer la lumière naturelle dans un souplex. Vous pouvez par exemple y faire construire un puit de lumière ou installer une surface vitrée sur le sol du rez-de-chaussée pour profiter directement de la lumière de la pièce supérieure. L’escalier menant au sous-sol peut lui-même permettre d’y faire descendre de la lumière.

Pour compléter cela, installez spots, appliques murales, plafonniers et n’hésitez pas à multiplier les lampes à travers la pièce.