tout savoir sur la chasse - gros gibier

La chasse au cerf en battue

La population des cervidés en France est en nette progression depuis les années 80. Pour permettre un contrôle de la population de cerfs en France, le “roi de la forêt” est classé dans la catégorie des gibiers et peut être chassé. La chasse au cerf peut se pratiquer de différentes manières, comme la chasse à l’approche, la chasse à courre et la chasse au cerf en battue. Nos experts chasse vous expliquent ce qu’il faut savoir sur la chasse aux cerfs en battue.

La chasse au cerf en battue : fonctionnement

La chasse à battue (ou traque) désigne un mode de chasse à plusieurs. Les chasseurs sont postés dans un espace défini, généralement placés à intervalles réguliers. Des rabatteurs avec des chiens poussent le gibier vers cette ligne de chasseurs.

Une ligne de tir est tracée : les chasseurs ne peuvent tirer sur le gibier qu’une fois que le cerf a dépassé cette ligne. 

La chasse aux cerfs en battue : régulations

La chasse au cerf en battue obéit aux mêmes règles que les autres modes de chasse à pied. Il est possible de pratiquer la chasse au cerf en battue entre septembre et février, selon les dates précises fixées par arrêté préfectoral.
Il est donc nécessaire d’acheter des bracelets au début de la saison de la chasse chaque année, donnant le nombre d’animaux qui peuvent être abattus pendant cette période dans un domaine de chasse.

Le cerf fait partie de la catégorie “grand gibier”. Il est soumis à un plan de chasse obligatoire. Pour favoriser le vieillissement de la population, ce plan de chasse est qualitatif et inclut différents bracelets dans de nombreux départements :  faons de cerfs, biches, cerfs de différentes classe d’âge ou de différentes conformations de ramure. 

Organiser une chasse au cerf en battue

Si vous venez d’acheter un domaine de chasse et que vous voulez organiser une chasse au cerf en battue, voilà nos conseils :

  1. Vérifier que votre permis de chasse est en ordre et que vous aviez bien toutes les autorisations nécessaires pour faire une chasse dans votre propriété ainsi qu’une assurance de responsabilité civile.
  2. Quelques semaines avant votre chasse, vous pouvez utiliser des appâts (nourriture, urine de cerf ou de biche, pierre de sel, etc.) pour donner l’habitude aux cerfs de venir sur vos terres.
  3. Lancez vos invitations un peu en avance : la saison de la chasse est dense et si vos invités sont intégrés dans une communauté de chasseurs ou possèdent eux-mêmes un domaine de chasse, il est possible que leur agenda se remplissent vite.
  4. Trouvez vos rabatteurs. Ils peuvent être des amis ou des membres de la famille, ou être recrutés dans les environs. Délimitez à l’avance la zone où les chasseurs seront embusqués et les zones que vont parcourir les rabatteurs pour y envoyer le gibier. 
  5. Prévoyez l’intendance. En règle générale, il est coutume d’offrir à ses invités les différents repas de la journée. Le déjeuner peut être un pique-nique en toute simplicité, mais si la journée est prolongée se prolonge par un dîner, anticipez les courses ou la commande chez le traiteur ainsi que la logistique pour installer tous vos invités.

Amoureux de la chasse et de la nature, si vous n’êtes pas encore propriétaire d’un havre de paix vous permettant de vous consacrer à vos passions, faites confiance aux experts de BARNES Propriétés et Châteaux pour vous proposer des domaines de chasse d’exception.