évaluer un patrimoine immobilier

Comment évaluer son patrimoine immobilier ?

La valeur d’un patrimoine immobilier n’est pas fixe et peut connaître des variations importantes liées aux mouvements du marché. Évaluer son patrimoine immobilier est pourtant essentiel, ne serait-ce que pour votre déclaration fiscale. En effet, depuis 2018, vous devez payer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) si la valeur de votre patrimoine immobilier est supérieure à 1,3 million d’euros. C’est également utile si vous comptez acheter ou vendre une propriété. Mais comment déterminer la valeur de vos biens ? Les experts de BARNES Propriétés et Châteaux vous présentent les différentes méthodes pour évaluer son patrimoine immobilier. 

Calcul de votre patrimoine immobilier : quels biens sont concernés ?

La valeur d’un patrimoine immobilier n’est pas fixe et peut connaître des variations importantes liées aux mouvements du marché. Évaluer son patrimoine immobilier est pourtant essentiel, ne serait-ce que pour votre déclaration fiscale. En effet, depuis 2018, vous devez payer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) si la valeur de votre patrimoine immobilier est supérieure à 1,3 million d’euros. C’est également utile si vous comptez acheter ou vendre une propriété. Mais comment déterminer la valeur de vos biens ? Les experts de BARNES Propriétés et Châteaux vous présentent les différentes méthodes pour évaluer son patrimoine immobilier. 

Les méthodes pour évaluer son patrimoine immobilier

Il existe différentes méthodes pour évaluer son patrimoine immobilier selon les usages qui en sont faits : résidence principale, investissement locatif, etc.

Pour obtenir la valeur nette de votre patrimoine immobilier soumis à l’imposition, il ne faut pas oublier de prendre en compte les déductions des dettes en cours (taxe d’habitation, impôts fonciers, IFI de l’année d’imposition, dépôts de garantie, etc.). Pour les propriétaires de châteaux, il peut également exister des aides sous forme de défiscalisation lors de sa rénovation.

La méthode de comparaison

Il existe différentes méthodes pour évaluer son patrimoine immobilier selon les usages qui en sont faits : résidence principale, investissement locatif, etc.

Pour obtenir la valeur nette de votre patrimoine immobilier soumis à l’imposition, il ne faut pas oublier de prendre en compte les déductions des dettes en cours (taxe d’habitation, impôts fonciers, IFI de l’année d’imposition, dépôts de garantie, etc.)

La méthode d’évaluation par le revenu

C’est la méthode généralement utilisée pour les biens immobiliers achetés comme investissement et mis en location. Pour calculer leur valeur, on se base alors sur les revenus générés. On fixe la valeur locative du bien hors charges et on définit le taux de capitalisation (située entre 3% et 7% selon son environnement, la qualité de sa construction et sa rareté sur le marché) et on en déduit éventuellement les travaux.

Pour exemple : 

Un appartement en lisière de centre-ville à Bordeaux de 80m2, et qui nécessite un rafraîchissement tel qu’un coup de peinture et l’installation d’une nouvelle chaudière. 

Valeur locative : 1200 euros par mois hors charges

Taux de capitalisation fixé à 4,5%

Valeur capitalisée égale à 14 400 € / 4,5 % = 320 000 € – 13 000 € (montant total des travaux) soit 307 000 €

La méthode de la valeur antérieure

Cette méthode est utilisée pour évaluer un patrimoine immobilier sortant de l’ordinaire : châteaux, domaines d’exception, biens atypiques, monuments historiques, etc. Dans ce cas, on se base sur le prix de la dernière vente et on l’actualise en se basant sur différents critères pour déterminer de la manière la plus précise possible l’évolution de sa valeur. 

Si vous cherchez à évaluer votre patrimoine immobilier, les conseillers de BARNES Propriétés et Châteaux sont à votre disposition pour vous aider grâce à leur expertise dans l’estimation des biens de prestige.