restauration de château

Restaurer un château d’époque

Date de dernière modification : 30 septembre 2021

Amoureux de l’histoire et du patrimoine français, vous êtes propriétaire ou cherchez un château à vendre avec comme mission de lui rendre sa splendeur d’antan ? Restaurer un château est un projet ambitieux qui nécessite d’être bien entouré.

Les experts de BARNES Propriétés & Châteaux vous donnent des conseils sur les bonnes pratiques et les personnes à contacter pour restaurer un château d’époque.   

Les règles de restauration d’un château d’époque

En tant que propriétaire de château classé monument historique, vous êtes le maître d’ouvrage des travaux. C’est donc à vous de définir les projets, choisir l’architecte maître d’œuvre et les entreprises qui vont intervenir. Pour des travaux de restauration de ce type de château, vous devez choisir un architecte en chef des monuments historiques. En revanche, pour la réalisation des travaux, il n’existe pas d’entreprises “agréées”. Vous êtes donc libre de choisir des artisans locaux comme des entreprises spécialisées. Vous devez seulement vous assurer qu’ils ont les compétences requises pour restaurer un château d’époque.

À noter : si votre château est seulement inscrit au titre des monuments historiques, vous avez moins de contraintes.

Les étapes préliminaires à un chantier de restauration de château

Avant de lancer la restauration d’un château classé, il est nécessaire de préparer un projet de programme. Ce document comprend un diagnostic qui prend en compte l’état général du château, les urgences sanitaires, les contraintes liées à son utilisation et les moyens financiers qui peuvent être réunis. Ce diagnostic est éventuellement complété par des études spécifiques confiées à des spécialistes ou à des bureaux d’études spécialisés : études techniques, analyse du bâti, etc.

La DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) va valider votre projet et le choix de votre équipe. Dans un second temps, vous leur adressez votre demande d’autorisation des travaux auprès de l’UDAP (Unités Départementales de l’Architecture et du Patrimoine). Pour un château classé, il faut faire une demande de permis de construire. 

Vous avez besoin d’assurances qui vont couvrir les risques liés à l’exécution des travaux par les constructeurs (architectes et entreprises) pour les notions de responsabilité civile et garanties décennales. 

Le déroulement des travaux de restauration d’un château d’époque

Tout au long du chantier, vous devez organiser des réunions pour vérifier l’avancée des travaux et en tenir la DRAC informée. En fin de travaux, vous établissez un dossier d’ouvrages exécutés (DOE). La DRAC rédige alors le certificat de conformité des travaux qui vous donne le droit à la fin du versement de vos subventions.

Les aides à votre disposition

Le financement des travaux de restauration est à la charge du propriétaire d’un château d’époque. C’est donc à vous de solliciter des aides de l’État, de collectivités et de fondations privées. Vous pouvez demander des subventions auprès de : 

  • la DRAC qui peut financer jusqu’à 50% de vos travaux ;
  • les collectivités territoriales qui disposent de leurs propres budgets pour la sauvegarde du patrimoine ;
  • les associations et fondations dédiées, comme la Fondation du Patrimoine ;
  • les entreprises privées qui peuvent déduire le montant des aides versées de leurs impôts.

Si vous achetez un château à restaurer, vous pouvez également prétendre à une fiscalité avantageuse. Par exemple, la loi Monuments Historiques vous permet de déduire de vos revenus fonciers la totalité des charges liées à la restauration du château, si vous le gardez 15 ans au minimum.