Qu’est-ce qu’un haras ?

Un haras est un établissement qui accueille des chevaux et où l’on sélectionne et élève des étalons et des jugements pour la reproduction et l’amélioration de la race. Mais il faut savoir que chaque haras a son propre fonctionnement : certains font naître les poulains et les vendent dès le sevrage tandis que d’autres vont les élever pour en faire des chevaux de compétition. Il faut aussi différencier les haras nationaux qui sont des établissement publics, des haras privés, qui appartiennent généralement à de grands passionnés. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez acheter un haras ou un domaine assez grand pour implanter votre propre établissement d’élevage équin, il est important de bien se renseigner sur toutes les particularités des haras. BARNES Propriétés et Châteaux vous accompagne dans votre projet et vous dit tout sur ce qu’est réellement un haras, les obligations qui accompagnent cet investissement et le type de bien immobilier adapté.

Définition du haras

Un haras désigne un établissement où l’on sélectionne et élève des étalons et des juments pour la reproduction et l’amélioration de la race chevaline. On peut y créer tous types de chevaux : chevaux de course, d’obstacles, d’endurance, de polo, etc. Chaque haras développe généralement sa spécialité.

Les haras sont généralement associés à une jumenterie : élevage spécialisé dans la production de juments poulinières. Celles-ci sont fécondées, naturellement ou non, et choyées. Après avoir mis bas, elles s’occupent pendant 6 mois de leurs petits qui sont ensuite sevrés et envoyés dans la partie centre d’élevage qui leur garantit une croissance optimale.

L’insémination peut être faite en laboratoire. Toute reproduction est soigneusement choisie, suivant l’héritage génétique des parents, pour parvenir à des croisements idéaux.

Chaque haras choisit le mode de fonctionnement qui lui convient. Certains se contentent de faire naître des poulains qui sont vendus dès leur sevrage. D’autres les font grandir, les entraînent, les font participer à des compétitions, etc.

Les haras nationaux sont des établissements publics, mais il est possible d’être propriétaire d’un haras privé.

Les haras du célèbre Aga Khan par exemple, implantés en France et en Irlande, possèdent 180 juments, et font naître avec régularité des vainqueurs de courses prestigieuses.

Haras

Quelles sont les obligations lors de la création d’un haras ?

Si vous créez un haras, il faut accomplir un certain nombre de démarches administratives auprès de l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation.

Tout cheval doit être enregistré auprès du SIRE (Système d’Information Relatif aux Equidés) dans les 12 mois suivant sa naissance.

Un détenteur d’équidés, qu’il soit propriétaire ou non, doit déclarer son haras à l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Équitation). Il doit tenir un registre d’élevage où figurent les caractéristiques de l’exploitation, le suivi chronologique des mouvements des animaux (y compris naissance et mort) et l’entretien des animaux (soins apportés, interventions vétérinaires, etc.).

Pour monter un élevage en France, vous devez justifier de diplômes agricoles ou d’une expérience de 5 ans au cours des 15 dernières années.

Quel type de bien immobilier acheter pour créer un haras ?

Il est important de bien choisir son haras. Pour ce faire il convient de se questionner sur plusieurs facteurs.

La région d’implantation d’un haras a son importance. Un climat doux permet d’éviter que les chevaux ne prennent froid pendant l’hiver. Un climat pluvieux favorise la pousse d’une herbe abondante qui permet aux chevaux de se nourrir. Ainsi la région d’Île-de-France par exemple représente un bon territoire pour un domaine équestre car elle compte 170 jours de pluie par an et peu de gel.

Les infrastructures nécessaires pour la constitution d’un haras sont nombreuses. Pour loger les chevaux, il est nécessaire d’avoir des boxes, une grange pour le fourrage et éventuellement des abris dans les prairies et une aire de douche. Pour entraîner les chevaux, il faut disposer d’une sellerie, d’un manège et d’une carrière. Et pour la partie administrative et l’accueil des cavaliers, un parking, des vestiaires, un garage et des logements.

Si vous comptez acheter un haras ou un domaine équestre, vous pouvez vous en remettre aux experts de BARNES Propriétés et Châteaux qui sauront vous accompagner dans votre démarche d’acquisition d’un bien d’exception.