Maison de campagne en pierre

Qu’est-ce qu’une maison de maître ?

Au sein du catalogue BARNES Propriétés & Châteaux, vous découvrirez des biens immobiliers de prestige, et notamment des maisons de maîtres idéalement situées. Mais qu’est-ce qu’une maison de maître exactement ? Située au cœur d’un domaine de production agricole, industriel, artisanal ou encore minier, la demeure de maître permettait à son propriétaire de surveiller le travail de ses employés. Le terme de maison de maître est souvent utilisé, à tort, pour désigner une grande maison ancienne luxueuse, dotée du charme de l’époque. Or, une maison de maître se définit exclusivement par sa fonction et par son historique de demeure appartenant à un notable issu de la bourgeoisie. Si nos maisons de maître à vendre sont souvent reconverties en habitations secondaires, elles sont historiquement l’exact contraire de la villa ou de la maison de loisirs ! 


Maison de maître : définition 

Vous savez désormais différencier une maison de maître d’une simple belle demeure d’époque. Voici quelques caractéristiques supplémentaires, pour préciser cette définition et vous aider à reconnaître une maison de maître du premier coup d’œil. 

  • Lieu et emplacement : la maison de maître peut se situer aussi bien en centre-ville qu’en pleine campagne. 
  • Période : les maisons de maître se généralisent et connaissent leur âge d’or juste après la révolution de 1830, de 1850 à 1880, en même temps que l’essor du modèle bourgeois. Plus généralement, elles ont souvent été bâties entre le XVIIe et le XXe siècle. 
  • Architecture : de manière simplifiée, les maisons de maître sont reconnaissables à leur forme rectangulaire et à leurs pierres angulaires. A l’origine, elles s’inspirent des châteaux et manoirs de la noblesse, puis finissent par s’en émanciper en créant un style propre.  

Comment reconnaître une maison de maître ?
Puisqu’elle servait initialement de pied à terre au “maître” pour surveiller et  contrôler un lieu de production, la maison de maître est bien souvent située au cœur d’un domaine ou d’un ensemble de bâtiment immobilier. La superficie de ce domaine dépend du domaine d’activité ainsi que de la prospérité du premier propriétaire, pouvant aller de quelques centaines de mètres carrés à plusieurs hectares. Certains de ces hôtels particuliers sont nichés dans des domaines agricoles, arboricoles ou forestiers reculés et constituent des maisons de campagne remarquables. Elles peuvent également être bâties au centre des bourgs ou sur les hauteurs, pour être vues et témoigner de la richesse et la réussite sociale de leur propriétaire. Si cachet, prestige et luxe sont des caractéristiques partagées par les maisons de maître, voici également les traits architecturaux qui vous permettront de les reconnaître : 

  • Un nombre important de fenêtres et d’ouvertures, alignées et symétriques ; 
  • L’utilisation de pierres de taille ou de moellon, pour la constitution de murs épais et de la façade ; 
  • Une grande hauteur sous plafond, pouvant aller de 2,70 à 4 mètres ; 
  • La présence de cheminée en pierre ou en marbre dans les pièces principales et les chambres ; 
  • La situation au coeur d’un parc ou de vastes jardins paysagers arborés, agrémentés de fontaines, de bassins, d’étangs ou de sources ;
  • La présence de grilles, portails, rambardes et rampes en fer forgé. 

Les maisons de maîtres présentent également de nombreuses pièces spacieuses : grandes salles de réception au rez-de-chaussée et chambres en enfilade à l’étage. Pour cette raison, elles sont tout à fait adaptées à un projet de création de gîtes, de chambres d’hôtes ou d’hôtel par exemple. 

Bon à savoir
Selon les régions de France, les maisons de maîtres présentent des architectures différentes. Dans le Nord de la France et dans l’Ouest, ces belles demeures possèdent des façades sombres, en pierres granitiques et des toits en ardoise. Dans le Sud, ces maisons se déclinent dans des tons plus clairs, avec des toitures de lauzes ou en tuiles. 


Comment différencier une maison de maître d’une maison bourgeoise ?

La maison bourgeoise, à la différence d’une maison de maître, ne se situe pas au cœur d’un domaine d’exploitation et n’a pas de fonction si ce n’est celle d’habitation. Si la maison de maître est considérée comme une maison bourgeoise, l’inverse n’est pas systématiquement vrai !

Que savoir avant d’acheter une maison de maître ?
Avant d’acquérir une maison de maître,pour résidence principale ou secondaire, il faut soigneusement estimer les coûts de modernisation et d’entretien que peuvent entraîner l’achat de ce type de bien d’exception, surtout si l’habitation n’est pas rénovée.  En fonction de votre projet, vous pouvez faire le choix d’acquérir une maison de maître dissociée, ou non, de l’ensemble de son domaine et de ses dépendances attenantes. N’hésitez pas à faire appel à nos experts de BARNES Propriétés & Châteaux, qui sauront vous accompagner dans votre projet, pour vous dénicher la maison de maître de vos rêves !