Les travaux réalisables dans mon château

Vieux monsieur témoin de l’histoire, un château a besoin de soins spécifiques. Les travaux réalisables dans un château nécessitent donc de prendre en compte son passé, son architecture et bien sûr, les contraintes légales et réglementaires. Dans ce dernier domaine, les châteaux et par conséquent les travaux qui y sont réalisables, se scindent en deux catégories : les châteaux classés ou inscrits aux monuments historiques et ceux qui ne le sont pas. Pour les châteaux classés, il faut respecter quelques procédures afin d’éviter tout problème futur. En tout état de cause, l’esprit du château et le bon sens sont des guides cruciaux pour la réalisation de travaux dans un château. Les experts Barnes Propriétés et Châteaux sont là pour répondre à toutes vos questions sur les travaux réalisables dans votre château.

Un château nécessitant une restauration

Les travaux réalisables dans un château classé aux monuments historiques

Pour tous vos projets, et quelle que soit la typologie de votre château (classé ou non classé), il est important de distinguer les différents types de travaux réalisables, à savoir :

  • Les travaux de réparation du château
  • Les travaux de restauration du château
  • Les travaux de modification du château
  • Les travaux d’entretien du château

Pour les château classés, le dépôt d’une autorisation de travaux est nécessaire pour les travaux de réparation, de restauration et de modification. Les travaux d’entretien ne nécessitent pas d’autorisation.

Les bâtiments classés au titre des monuments historiques font l’objet, en raison de leur intérêt historique, artistique et architectural, de dispositions particulières pour leur conservation. En effet, les propriétaires de châteaux classés doivent garder à l’esprit la sensibilité et la fragilité de ce patrimoine. Il est donc nécessaire de rechercher et réunir les compétences les plus adaptées et spécialisées pour réaliser des travaux sur un château classé.

Aucun type de travaux n’est interdit par principe sur les monuments historiques. Tous vos projets de travaux sont donc envisageables, mais tous ne seront pas réalisables. Par exemple, la pose d’un grand Velux sur une toiture visible d’un château classé, risque très fortement d’être rejetée par les services de l’Etat.

Avant toute intervention, le propriétaire ou maître d’ouvrage doit saisir les services de l’Etat en charge des monuments historiques : les directions régionales des affaires culturelles – DRAC). Cette saisine ouvre une phase de concertation durant laquelle le propriétaire du château doit :

  • détailler ses projets de travaux,
  • expliquer comment il compte les réaliser,
  • fournir les références et pièces administratives des entreprises auxquelles il compte faire appel.

S’engage alors la phase de concertation avec l’Etat, précédent la délivrance de l’autorisation de travaux. L’Etat, pendant tout le processus, assure un rôle de conseil, d’orientation, d’information et de contrôle du maître d’ouvrage.

Les services de l’Etat ont édité un guide pratique sur les travaux dans des châteaux classés dans lequel le propriétaire trouvera une mine d’informations. L’association VMF Patrimoine donne aussi beaucoup d’information à ce sujet dans leur partie consacrée à la restauration sur leur site.

Les travaux réalisables dans un château non classé

A priori, le propriétaire de château non classé est plus libre dans les travaux qu’il souhaitent réaliser. C’est à dire qu’il n’a pas à faire approuver les travaux à la DRAC. Cependant, il ne peut pas s’affranchir des déclarations légales en mairie en vue de l’obtention par exemple d’un permis de construire. Il peut être judicieux d’ouvrir un dialogue avec les services municipaux. En effet, les communes sont souvent attachées à leur patrimoine local et entretenir de bonnes relations avec elles, évite de possibles désagréments futurs.

Même si votre château n’est pas classé, il est possible que certains éléments de celui-ci le soit : cheminée, moulures, parquet, toiture, etc. Il est donc important de se renseigner en amont sur les spécificités de son château. L’apparence et l’intégrité extérieures d’un château sont très surveillées. Si le propriétaire omet d’obtenir toutes les autorisations nécessaires, il peut être contraint de démonter, à ses frais, l’ensemble des nouveaux aménagements réalisés.

Pour tout ce qui concerne les travaux d’intérieur dans un château, plomberie et électricité par exemple, c’est à dire les éléments non visibles à l’oeil, le propriétaire peut normalement réaliser tous les travaux dont il a envie.

Les conseils Barnes Propriétés et Châteaux pour les travaux dans votre château

Pour tous vos projets de travaux dans votre château, les experts Barnes et Châteaux vous conseillent de vous faire accompagner par des architectes et entreprises spécialisés. Il existe, dans certaines spécialités telles que la maçonnerie, la taille de pierre, la charpente et la couverture, des qualifications dites «ouvrages sur monuments historiques» ou «ouvrages sur le patrimoine ancien» délivrées aux entreprises de travaux par l’organisme de qualification Qualibat.