château de la buzine

Les châteaux célèbres dans la littérature

Familiers depuis des siècles dans le paysage français, les châteaux sont une véritable source d’inspiration pour les plus grands auteurs. A travers les époques et les genres, de Chrétien de Troyes à Julien Gracq ou Anna Gavalda, les châteaux imposent leurs silhouettes à la fois typiques et multiformes. Ces bastides assurent à nos lectures un côté à la fois dramatique, poétique, romanesque mais aussi symbolique. Spécialiste dans la vente de châteaux et passionné par ces vieilles forteresses, BARNES Propriétés et Châteaux vous fait découvrir les châteaux célèbres dans la littérature.

Le château de La Buzine

Marcel Pagnol a trouvé l’inspiration dans les collines du Garlaban, en Provence. Dans son roman autobiographique Le Château de ma mère, vous avez l’impression de marcher dans ses pas. Au détour des sentiers, vous découvrez les paysages provençaux et l’univers de l’auteur. Paru en 1957, ce roman est le deuxième tome des Souvenirs d’enfance de Pagnol.

Le château de La Buzine possède l’architecture typique des anciennes bastides de la fin du XVIIème, mélangeant différents styles. Le château présente d’un côté une façade de style Louis XIII et de l’autre une façade décrite comme « romano-byzantine ».

Le véritable « Château de ma Mère » doit son nom à Henry de Buzens, un riche bourgeois du Second Empire. Dans ses souvenirs d’enfance, le château paraît bien plus vaste qu’il ne l’est réellement. La demeure n’a pas « au moins dix étages », comme Pagnol enfant le voyait.

Aujourd’hui, le Château de La Buzine est un lieu unique dans le paysage culturel régional. Situé dans un vaste parc de quatre hectares, le château est désormais ouvert à tous. La demeure appartient actuellement à la ville de Marseille qui l’a rénové et en a fait une « Maison des Cinématographies de la Méditerranée » de près de 4 000 m2.

Le Château des Carpathes

A mi-chemin entre la science et le fantastique, le Château des Carpathes, décrit dans le roman éponyme de Jules Verne publié en 1892, représente un lieu d’action exotique et inquiétant. L’action se déroule dans un petit village de Transylvanie. Persuadés que le château est hanté, les personnages principaux sont poussés par la curiosité et par le désir d’éclaircir le mystère.

Le château de Coulommiers

Situé dans le parc des Capucins, en Seine-et-Marne, le château de Coulommiers fut rendu célèbre par le roman de Madame de La Fayette écrit au XVIIème siècle. Peu nombreux sont ceux qui savent que le personnage principal du roman, la princesse de Clèves exista réellement. Le château où se situent les scènes les plus ardentes du roman fut construit par Salomon de Brosse à la demande de Catherine de Gonzague, plus connue sous le nom de princesse de Clèves. Aujourd’hui, les vestiges du château et son parc ont été transformés en musée municipal.

 

Retrouvez l’ensemble de nos châteaux en vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *