Différences entre domaine de chasse, parc de chasse et enclos de chasse

Si vous êtes un chasseur passionné qui souhaite pratiquer son activité favorite toute l’année ou si vous cherchez un domaine de chasse à vendre, il est important de connaître les différences entre domaine de chasse, parc de chasse et enclos de chasse. En effet, selon les caractéristiques de votre future propriété, les réglementations diffèrent. Saison de chasse, gestion et marquage du gibier, règles relatives au piégeage ne sont pas les mêmes. BARNES Propriétés & Châteaux apporte son éclairage sur les principales différences.

Les différents types de chasse

Définition et caractéristiques de l’enclos de chasse

Les caractéristiques d’un enclos de chasse ont été précisément décrites dans le Code de l’Environnement ; elles sont des “possessions attenantes à une habitation et entourées de clôture continue et constant faisant obstacle à toute communication avec les héritages voisins et empêchant complètement le passage du gibier et de l’homme”.

 

Trois conditions sont donc essentielles pour qu’un terrain soit considéré comme un enclos de chasse :

  • le domaine doit comporter une maison à usage d’habitation
  • le terrain doit être attenant à cette maison
  • toute la propriété doit être clôturée, d’une manière qui empêche tout élément extérieur d’y pénétrer et tout élément intérieur d’en sortir. En l’occurrence, les clôtures doivent avoir été installées de façon solide et pérenne dans le sol, mesurer une certaine hauteur (souvent plus de 2 mètres) et dans un matériau robuste.

 

Pourquoi est-il intéressant d’acheter un enclos de chasse ou d’aménager son domaine de chasse en enclos de chasse ?

 

Il est possible de chasser toute l’année sur un enclos de chasse. Par conséquent l’organisation de chasses payantes en est grandement facilitée. Il est aussi plus aisé de contrôler le nombre et la qualité du gibier présent sur le domaine. La chasse sur un enclos de chasse est donc souvent plus rapide et plus facile.

 

Cependant ces avantages s’accompagnent aussi d’inconvénients. Avec les différentes lois et réglementations environnementales et notamment la loi Grenelle, il est de plus en plus difficile d’installer ou de maintenir des clôtures car il existe désormais un principe de continuité écologique qui vise à protéger la libre circulation et la migration des espèces. En outre, il ne faut pas sous-estimer le temps et le budget qui nécessitent l’entretien de clôtures s’étalant sur des kilomètres. Enfin la concentration d’animaux dans un même endroit exige contrôle et régulation constants afin d’éviter les problèmes sanitaires.

Définition et caractéristiques du parc de chasse et du domaine de chasse

Parc et domaine de chasse sont très proches. La seule différence notable est qu’un domaine de chasse peut ne pas être clôturé du tout, tandis qu’un parc de chasse comprendra des clôtures. Si un parc de chasse n’est pas considéré comme un enclos de chasse c’est parce qu’il lui manque une des caractéristiques de l’enclos citées plus haut. Un parc de chasse peut donc être entièrement clôturé. Parc de chasse et domaine de chasse sont soumis aux réglementations relatives à la chasse et donc aux saisons de chasse.
Si vous souhaitez plus d’informations quant aux domaines de chasse, ou que vous cherchez à acheter un domaine de chasse, contactez l’un de nos spécialistes en domaines de chasse BARNES Propriétés & Châteaux. Il vous conseillera sur le meilleur choix selon votre projet et vos activités.

 

Revenir vers le Guide de la chasse.