Impact COVID marché immobilier

Quels sont les impacts du Covid-19 sur le marché immobilier ?

La crise sanitaire installée depuis fin 2019 a eu des impacts sur de nombreux secteurs et l’immobilier en fait partie. Mais quels sont les véritables impacts du Covid-19 sur les prix des biens immobiliers et notamment pour un château à vendre ?

Les experts de Barnes Propriétés & Châteaux vous disent tout sur les impacts du Covid-19 sur le marché de l’immobilier.

Quels sont les impacts sur le marché des résidences principales depuis le début du Covid-19 ?

Le passage massif au télétravail et les différents confinements ont modifié les recherches immobilières : on veut des espaces plus grands et plus lumineux, une surface habitable plus importante et un accès à la nature. Et la localisation n’est plus aussi conditionnée par le lieu de travail. Les acquéreurs cherchent un bien immobilier en périphérie des centres urbains, dans des villes de province offrant une bonne qualité de vie ou à la campagne. En région parisienne, les ventes d’appartement ont baissé de 14%, tandis que le prix des maisons augmentait.

Rester chez soi a donné l’impulsion à des projets immobiliers plus ambitieux. Les recherches sur les maisons, les manoirs et les châteaux à vendre ont augmenté.

Quel est l’impact du Covid-19 sur le marché des résidences secondaires ? 

La résidence secondaire a changé de statut. Il ne s’agit plus seulement d’un lieu où l’on passe quelques week-ends ou quelques semaines par an. C’est potentiellement un lieu de vie dans lequel passer une partie de la semaine en télétravail, et les différents confinements. Le marché de la résidence secondaire a donc connu une vraie croissance. Les achats de maison de campagne ou de bord de mer ont connu une hausse de 12% en 2020. 

En plus de l’agrément d’une belle propriété, les propriétaires peuvent investir leur temps libre dans la rénovation ou l’aménagement de leur bien immobilier. Faire ses réunions Zoom depuis un parc arboré de plusieurs hectares, avec une vue panoramique sur les environs fait rêver tout le monde, notamment quand on a choisi l’achat d’un château entretenu avec parc arboré, piscine et autres aménagements dignes d’un bien d’exception.

Quel est l’impact du Covid-19 sur les prix de l’immobilier ?

La redistribution des critères de sélection pour un bien immobilier a conduit à des changements sur les prix. À Paris, on a noté une légère baisse du prix au m² pour les appartements. En revanche, les grandes villes de province comme Lyon ou Marseille ont vu leurs prix augmenter. La demande croissante pour des biens d’exception ont provoqué une tension sur les prix dans les régions les plus prisées, mais il est encore possible de trouver de magnifiques propriétés un peu partout en France, notamment des châteaux à vendre, au riche passé historique.

Quel est l’impact du Covid-19 sur les taux d’emprunt bancaire pour des projets immobiliers ?

Depuis décembre 2020, les conditions d’octroi des crédits immobiliers ont été assouplies par le gouvernement. La durée maximum d’endettement passe de 25 à 27 ans, le taux maximum d’endettement est porté à 35% contre 33% précédemment, et le volume de dérogations à ces règles passera de 15% à 20% de l’ensemble des crédits octroyés. Autre critère : les taux d’intérêt des crédits continuent de se maintenir à un niveau exceptionnel. La moyenne est en dessous de 1 % pour les prêts sur 20 ans ! 

Si vous cherchez une demeure d’exception telle un château à vendre en cette période de Covid, les experts de Barnes Propriétés & Châteaux sont à votre disposition pour vous présenter leurs biens en toute exclusivité.